Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par union locale solidaires Saint-Denis

Mercredi 30 novembre, 8h du matin, une centaine de policiers et de gendarmes expulsent 9 familles dont 29 enfants du 11 rue Dézobry, près de la gare de St Denis. Le mercredi suivant ce sont 40 adultes et 7 enfants qui se retrouvent à la rue en plein hiver, expulsés du 76 rue Gabriel Péri, en centre ville. Encore une fois, des dizaines de policiers bloquent la rue et un hélicoptère tourne sur la ville. Dans les deux cas, les expulsé-e-s n’ont pu récupérer leurs affaires (papiers, vêtement, doudous, médicaments…) et les enfants se retrouvent déscolarisés.

Au prétexte de les protéger de l’habitat insalubre et dangereux, le préfet Lambert, aux ordres de Sarkozy, les rend sans-abris. De fait, il les considère comme des citoyens de seconde zone, alors qu’ils travaillent, cotisent et payent des impôts.

Dans sa logique absurde, il nous promet aussi qu’il continuera à expulser pendant la trêve hivernale, sans aucune solution de relogement. Des centaines de personnes seront concernées à St Denis et des milliers dans le 93 par cette injustice sociale.

Depuis 8 jours les expulsé-e-s, devenus maintenant sans-abri, n’ont d’autres moyens que de camper devant la maire, indignés, dans le froid et la tempête.

 

Saint-Denis Solidaire

En 15 jours, les habitants, parents, militants, enseignants solidaires et révoltés ont organisé 5 manifestations, des collectes d’argent et de vêtements. Pourtant, face à cet élan collectif, l’Etat reste sourd aux demandes de relogement, d’arrêts des expulsions, et de régularisation pour celles et ceux qui n’ont pas de papiers.

 

Nous appelons donc

- à une conférence de presse samedi 17 décembre 2011 à 13h devant le campement (sur le parvis de la mairie de St Denis) - M° St Denis Basilique

- et à une manifestation* samedi 17 décembre à14h en direction de la Sous Préfecture (départ du campement)

Comité de mobilisation contre les expulsions de St Denis

 

*Manifestation appelée par : Des habitant-e-s et des salarié-e-s de Saint-Denis (S-D) et des alentours, les Alternatifs S-D, Alternative Libertaire S-D, Association des communistes unitaires S-D, CGT Plaine commune, Collectif «Le Peuple de la Gare», Église catholique de S-D, Fédération pour une alternative sociale et écologique S-D, Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre tous les peuples, Nouveau Parti Anticapitaliste S-D, Parti de Gauche, Réseau Solidarité Logement S-D, SNUIpp/FSU, SUD Collectivité territoriale Mairie de S-D, Union Solidaires S-D,

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article