Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par union locale solidaires Saint-Denis

Manifestation le Samedi 14 Avril 2012 à 15h,

Place du 8 mai 1945 à La Courneuve (93)

(M° La Courneuve 8 Mai 1945)


Départ collectif à Saint-Denis de la Fête des Tulipes : rendez-vous à 13h30 à l'entrée principale rue Pinel

 


La Seine-Saint-Denis est très lourdement frappée par la crise du logement. De nombreuses personnes et familles sont menacées d’être expulsées ou mises à la rue de leur hôtel ou centre d’hébergement. Des milliers de mal logés, de sans logis et de prioritaires DALO sont en attente de relogement, souvent depuis des années…

Cette situation a des conséquences dramatiques comme à Saint-Denis où deux mères de famille sans logis ont mis fin à leurs jours cet hiver. A Saint-Denis toujours, les expulséEs du 76 rue Gabriel Péri et du 11 rue Dezobry ont passé l’hiver à camper devant la mairie.

Plus de 30 000 logements sont vacants en Seine-Saint-Denis, la seule réponse de la Préfecture est la répression et les expulsions de mal logés et sans logis, la violation de leurs droits et de la loi.

Face à la menace d’être mis à la rue le 4 avril, les sans logis hébergés au centre d’hébergement d’urgence de Ville Evrard (Neuilly sur Marne) ont occupé avec le DAL ce centre qui devait fermer. Par leur occupation pacifique, ils ont obtenu que la Préfecture de Seine Saint Denis s’engage à maintenir les structures ouvertes jusqu’au 1er juin et à proposer d’ici là une réorientation ou un relogement à chaque habitant.

Dans tout le département, à Montreuil, La Courneuve, Saint-Denis, Bondy, Saint-Ouen, Neuilly Sur Marne… des mal logés, des sans logis et des prioritaires DALOs s’organisent et vous invitent à manifester le 14 avril pour exiger de la Préfecture :

- Le maintien des hébergements jusqu’au relogement et aucune remise à la rue,
- L’arrêt immédiat des expulsions
- L’ouverture ou la ré ouverture des négociations avec les collectifs en lutte en vue de leur relogement et de la régularisation des sans-papiers
- L’application de la loi DALO : le relogement des prioritaires
- L’application de la loi de réquisition sur les logements vacants
- Des sanctions contre les communes qui n’ont pas au moins 20% de HLM et refusent d’en construire.

 

DAL : Collectif de la rue des Sorins (Montreuil), Collectif des Oubliés du DALO, Collectif Ville Evrard (Neuilly sur Marne), Collectif Pasteur (La Courneuve), Collectif Mail de Fontenay (La Courneuve), Collectif de la Rue des Victimes du Franquisme (Saint-Denis), Collectif Anatole France (Saint-Denis), Collectif Plaine Lumière et Grand Stade (La Plaine Saint-Denis), DAL Saint-Ouen, Collectif 17-19 rue Jules Vallès (Saint-Ouen)…

 

Comité anti expulsion de Saint Denis, Réseau Solidarité Logement, Collectif du 76 Gabriel Péri (Saint-Denis), Collectif du 11 rue Dezobry (Saint-Denis)…

 

Avec le soutien de : APEIS 93, CdP, Droits Devant !, MRAP 93, Jeudi Noir, Union Syndicale Solidaires…

Et de : AL 93, Les Alternatifs, EELV Saint-Ouen, PCMF, NPA…

 

Affiche-14-03-2012-Saint-Denis.jpg

Commenter cet article