Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Section SUD RATP Pleyel Saint-Denis

Le mercredi 7 décembre dernier, plusieurs centaines d'agents RATP, dont les militants de la section de Pleyel, se sont retrouvés devant les locaux du Syndicat des Transports d'Ile de France (STIF), à Paris. Ils dénonçaient l'attitude du président de Région, prêt à toutes les entourloupes pour accélérer la privatisation des transports publics d'Ile de France, Ainsi, les règles européennes prévoient qu'à partir de 2024, toutes les lignes de transport terrestre de voyageurs seront soumises à la concurrence.
Le STIF pourra décider d'attribuer telle ou telle ligne de tramway, ou de bus à l'entreprise de transports de son choix. D'ici là, plusieurs étapes auront été franchies, dont la prochaine: la soumission à la concurrence des lignes de bus nouvellement créées... Mais tout cela ne va pas assez vite pour Jean-Paul Huchon qui croit avoir trouvé une parade: l'attribution au secteur privé du marché d'un nouveau mode de transport: le TZEN. Un nouveau mode de transport? Un bus articulé, circulant en site propre, en fait. En déguisant un bus en tramway, le président du STIF, et de la Région, veut commencer à faire la chasse à la RATP, au coeur de son secteur historique de compétence... 
Les agents ne sont pas dupes, ils savent qu'à terme, la mise en place d'un tel projet condamnerait des dépôts entiers, au nom de la concurrence. Ils sont venus délivrer ce message aux élus: "Nous voyons clair dans votre jeu, vous vous efforcez d'accéder aux demandes des capitalistes au détriment du service public!". Grace à la mobilisation, et au rapport de force crée ce mercredi, Jean-Paul Huchon a accepté de recevoir les représentants des organisations syndicales présentes. Entrevue à l'issue de laquelle un communiqué de presse commun a été publié.
Pour la défense des services publics, la mobilisation continue !
La section SUD RATP Pleyel.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article