Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par union locale solidaires Saint-Denis

Ci dessous le tract intersyndical CGT / FO / FSU / SUD Education

 

Les personnels syndiqués et non syndiqués et les parents de L’Etablissement Public Médico-Social Dionysien « Les Moulins Gémeaux »


L’E.P.M.S.D se compose de 2 services :


L’IME est une structure de soins qui accueille 80 jeunes (déficience intellectuelle, trisomie, autisme, psychose…) âgés de 6 à 20 ans résidant dans les communes de Saint-Denis, La Courneuve, Aubervilliers, Pierrefitte, Villetaneuse, Epinay/seine, Saint-Ouen, l’Ile Saint-Denis, Stains…


Les jeunes accueillis tous les jours de 9h00 à 16h00 bénéficient d’une prise en charge globale assurée par des professionnels pluridisciplinaires : psychologues, psychiatre, pédiatre, infirmière, éducateurs spécialisés, éducateurs techniques spécialisés, enseignants spécialisés, orthophoniste, psychomotriciennes.


Le SESSADprend en charge 52 jeunes en difficultés scolaires dans les classes spécialisées (CLIS pour les primaires, ULIS pour les collèges et UPIL pour les lycées) afin de soutenir l’intégration scolaire de ces jeunes en leur apportant un soutient éducatif, psychologique et psychomoteur.


Nous voudrions vous alerter sur un fait urgent et inhabituel dans la Fonction Publique !!!

Des restrictions budgétaires drastiques de l’Agence Régionale de Santé (en remplacement de la DDASS), mettent en péril l’avenir de la prise en charge de nos jeunes et la rémunération de l’ensemble des personnels de nos établissements.

 

Le budget dont nous disposons ne nous permet plus de fonctionner maintenant et compromet les années à venir !!


CONCRETEMENT CELA ENTRAÎNE :

·         le transport des jeunes non autonomes (52 sur 80 pour l’I.M.E !!!) ne sera plus assuré à partir du mois de novembre 2011 car nous ne pouvons plus payer la société de transport ;

·         les salaires des personnels du SESSAD, de l’I.M.E et les heures de détachement des enseignants ne seront pas payés pour les mois d’octobre, de novembre et décembre ;

·         les factures des différents prestataires (cantine, facture de matériel éducatif et pédagogique, fournitures administratives, E.D.F, téléphone…..etc.) ne seront pas honorées.

·         Les projets de séjours thérapeutiques annulés ;

·         Les évolutions de carrières (changement d’échelon ; non application du décret qui concerne la revalorisation de certaines professions, …etc.) sont bloquées.


LA LISTE EST ENCORE LONGUE !!!

Outre nos rémunérations c’est tout notre travail et les valeurs humaines que nous défendons qui sont bafoués.

C’est  une remise en cause du droit aux soins et à la scolarité !!

Jusqu’où va aller le mépris vis-à-vis de nos jeunes et de leur famille au travers de cette politique ?

Les répercutions sur les projets éducatifs, pédagogiques et thérapeutiques pour offrir à nos jeunes un maximum de chance de trouver une place dans notre société sont catastrophiques !!

Selon l’A.R.S « Les établissements médico-sociaux doivent participer à l’effort d’économie des dépenses de l’état ».


C’EST INTOLERABLE !!!

Cela doit-il se faire au détriment des jeunes et des familles ?

Est-ce encore aux plus démunis de « payer une facture» qui n’est pas la leur ?

Que fait-on du droit à la scolarité dans nos établissements spécialisés ?


TROIS ACTIONS SONT DEJA PROGRAMEES :


 LUNDI 17 OCTOBRE 2011 à 14H30 

  • Rassemblement devant la mairie de Saint-Denis

MARDI 18 OCTOBRE 2011 à 19H30

  • Rassemblement devant la bourse du travail de Saint-Denis à 19h00 pour un départ groupé pour le conseil de communauté de commune qui se tiendra dans les locaux de « Plaine Commune » au 21 Avenue Jules Rimet à Saint-Denis  (en face du stade de France)

MERCREDI 19 OCTOBRE 2011 à 14H30

  • Rassemblement devant l’Agence Régionale de Santé à Bobigny

(5-7 Promenade Jean Rostand BOBIGNY – Arrêt tramway Jean Rostand)

Nous proposons un départ groupé : RDV à 13h30 station de tramway Marché de         Saint-Denis.

Nous comptons vivement sur votre participation et votre soutien dans les démarches que nous menons pour défendre et revendiquer le droit et le devoir d’accueillir décemment des jeunes en grande souffrance psychique et psychologique (autisme, psychose, trisomie, hémiplégie…) et d’accompagner et de soutenir leur famille.


NOUS REFUSONS AVEC FORCE CETTE POLITIQUE INHUMAINE IMPOSEE PAR NOS GOUVERNANTS !!!! NOUS SOMMES EN MARCHE ET POURSUIVRONS NOS ACTIONS QUI S’AMPLIFIERONT SI NOUS NE SOMMES PAS ENTENDUS !!!


NOUS EXIGEONS, POUR LE DERNIER TRIMESTRE 2011, L’ANNEE 2012 ET POUR LES ANNEES A VENIR UN BUDGET A LA HAUTEUR DE NOS BESOINS POUR CONTINUER A EXISTER !!!

NOUS REFUSONS DE TRAVAILLER BENEVOLEMENT ET QUE NOS JEUNES SOIENT MIS AU « BANC DE LA SOCIETE » !!! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article