Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par union locale solidaires Saint-Denis

MARCHE SILENCIEUSE POUR SOFIA

 

Pour dire non à la violence des hommes envers les femmes

 

Vive émotion en Seine-Saint-Denis après l’assassinat de Sofia, retrouvée morte à Villemomble le 12 avril 2012. Sofia allait avoir 18 ans, elle est morte asphyxiée et brûlée. Son ex petit ami a été incarcéré et mis en examen pour assassinat.

 

Scolarisée à Saint-Denis, Sofia allait passer son bac dans quelques semaines. Elle essayait de se séparer de son petit ami, notamment parce qu’elle subissait des violences. Il ne s’agit pas d’un fait divers, mais d’un meurtre d’une violence extrême faite à une jeune femme, parce qu’elle disait « non ». Sofia n’a fait qu’affirmer son droit de jeune femme à la liberté et au libre choix.

 

Toutes et tous, nous sommes concerné-e-s et devons agir ensemble pour faire reculer ces violences. Ce drame doit être dénoncé et ne doit pas être passé sous silence. En France, une femme meurt tous les deux jours du fait de la violence de son compagnon, conjoint, concubin, petit ami ou ex.

 

Les femmes victimes de violences, celles et ceux qui en sont témoins, doivent pouvoir trouver de l’aide. Cet assassinat met en lumière, une fois encore, la grande dangerosité des hommes violents.  

 

Pour que la liste s’arrête là, les femmes victimes de violences comptent sur nous.

Elles doivent être mieux protégées.

 

MANIFESTONS NOTRE VOLONTE D’UNE REELLE PROTECTION

DES FEMMES VICTIMES DE VIOLENCES DANS LE COUPLE.

 

Le Conseil général de la Seine-Saint-Denis, via son Observatoire des violences envers les femmes, s’est fortement engagé, avec ses partenaires, en mettant en place des dispositifs innovants pour mieux protéger les femmes et les enfants victimes des violences dans le couple.

Il nous faut encore :

- renforcer la protection des femmes et des enfants victimes de violences dans le couple, et la répression à l’encontre des hommes violents dès les premières violences signalées.

- Mieux faire connaître tous les lieux existants pour l’aide et l’accompagnement des femmes victimes.

- Organiser des campagnes de prévention en direction de l’ensemble de la population et notamment des jeunes dans les établissements scolaires.

 

Pour refuser l’inacceptable

et rendre hommage à Sofia et à toutes les femmes et jeunes filles victimes de violences

 

L’Observatoire des violences envers les femmes

du Conseil général de la Seine-Saint-Denis

L’association SOS Femmes 93

avec le soutien de la municipalité de Saint-Denis

 

vous invitent à une marche silencieuse

le lundi 7 mai 2012 à 18 h

Rassemblement devant la basilique de Saint-Denis

(Métro Basilique de Saint-Denis)

 

Avec le soutien des associations

Mouvement Français pour le Planning Familial 93, Collectif féministe contre le viol, Amicale du nid 93, Femmes Solidaires, CIDFF93, SOS Victimes 93 et du Conseil régional d’Ile-de-France

 

Contacts :

Observatoire départemental des violences envers les femmes : 01 43 93 41 95 / eronai@cg93.fr

SOS Femmes93 : 01 48 48 10 48 / sosfemmes93@free.fr

Commenter cet article