Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par UL SUD Solidaires Saint-Denis

L'appel est soutenu par l'AG interpro de St-Denis réunie le 12 mai.

Pétition en ligne en cliquant ici :

 

Appel à converger Place de la République le 18 mai 2016 à 11h / le #78 mars

Nous, Saint-Denis Debout, réuni-e-s à la Nuit Debout de Saint-Denis, le #72 mars (11 mai 2016), demandons officiellement à Manuel Valls et François Hollande :

  • L'interdiction du rassemblement policier à la Place de la République organisé le 18 mai prochain à 12h par les syndicats Alliance et la CGC et rejoint par des groupuscules d'extrême droite comme la LDJ.

En l'absence de réaction du gouvernement, nous appelons à manifester le mercredi 18 mai (#78 mars), car ce rassemblement est une véritable provocation par ses choix :

  • Choix du lieu : Place de la République, lieu de démocratie populaire des Nuits Debout depuis le 31 mars 2016.
  • Choix de la date : Cet appel à manifester le 18 mai est fixé au cœur de grèves pour le retrait de la loi Travail (appel national de l'intersyndicale à faire grève les 17 et 19 mai) et en plein mouvement de luttes des étudiants et lycéens violemment réprimés ces dernières semaines.

Rappelons aussi que, notamment le 1er mai, journée internationale de lutte des travailleurs, des centaines de blessés ont été les victimes de violences policières lors des manifestations en métropole comme aux DOM TOM, que ces violences ne datent pas de la mobilisation actuelle, mais qu'elles existent au quotidien contre les jeunes des quartiers populaires et les migrants.

A travers cette manifestation, la police s'allie à l'extrême droite française pour remettre en cause nos lieux d'expressions populaires pour le retrait de la loi travail et la justice sociale.

Sommes nous anti-démocratiques ?

La démocratie bourgeoise, nous la « goûtons » tous les jours depuis deux mois : gazé-e-s, matraqué-e-s, mutilé-e-s, nassé-e-s, embarqué-e-s, 49-3isé-e-s, nous sommes tous et toutes victimes d'un système de non-droits.

Nous appelons donc le gouvernement Valls à refuser ce rassemblement provocateur à la Place de la République qui est un véritable trouble à l'ordre public. En permettant ce rassemblement là, ce jour là, à cet endroit là, avec des militants de l'extreme droite, le président de la république et son gouvernement porteront toute la responsabilité de leur autorisation préfectorale.

Tous debout et unis, nous appelons les Nuits Debout de Paris, des banlieues et des régions, les syndicats, collectifs, associations, individus attachés aux libertés publiques, à venir manifester pour empêcher un tel rassemblement sur ce lieu symbolique de nos luttes populaires et de nos espoirs et nous continuons de construire la grève reconductible nécessaire au retrait de la loi travail.
‪#‎NuitDebout‬
‪#‎78mars‬

 

Ajout pétition / Saint-Denis Debout : Appel à converger Place de la République le 18 mai 2016 à 11h / le #78 mars

Commenter cet article