Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par UL SUD Solidaires Saint-Denis

[MANIF mercredi 4] Non aux expulsions, un logement pour tou-te-s !

Ci dessous l'appel à une manifestation mercredi. L'UL Sud Solidaires appelle à y participer.

-------

A Saint Denis, de nombreuses familles et personnes sont dans la rue ou dans des situations de logement très précaires.
 

Les demandeurs de logement attendent des années avant d’avoir une proposition, même si ils sont reconnus prioritaires DALO.
Les expulsions sont en hausse et avec la montée des prix des loyers, les APL, les salaires et les minima sociaux qui n’augmentent pas, les projets de rénovation urbaine qui chassent les habitant-e-s des quartiers populaires, personne n’est à l’abri.
Pour les familles à la rue, c’est le 115, qui ne répond pas et qui n’a pas de place ! Faute d’hébergement, des mères avec des enfants passent des nuits dehors, dans les gares ou les hôpitaux.
Pendant ce temps, des immeubles sont vides, et la loi de réquisition n’est toujours pas appliquée, l’Etat préfère entretenir la spéculation immobilière et laisser les riches devenir de plus en plus riche et expulser des familles et laisser les gens à la rue.


A Saint Denis, les habitant-e-s de plusieurs immeubles se sont retrouvés du jour au lendemain à la rue :
- Au 48 rue de la République, suite à l’assaut du RAID du 18 novembre dernier, 45 familles se sont retrouvées sans logement. Aujourd’hui et malgré leur mobilisation et celle de leurs soutiens, seules 14 sont relogées.
- Au 3-5 rue Viollet le Duc -35 habitant-e-s dont 3 familles avec enfants (scolarisés école J. Vallès, collège Elsa Triolet) ont été expulsé-e-s violemment le 11 mars au matin .L'immeuble fait partie du plan de rénovation du centre ville ainsi accompagnement social et relogement doivent être proposés à tou-te-s les habitant-e-s expulsé-e-s sans exception.Or une seule famille est prise en charge ,les autres habitant-e-s sont à la rue !
- Au 17 rue Catulienne, c'est un incendie et un arrêté d'évacuation, 50 personnes, dont 15 enfants, brutalement sinistrés. Seules les familles avec enfants ont eu des propositions d'hébergements d'urgence. Les autres, dont des femmes, sont renvoyés seuls vers le 115, c'est à dire à la rue !


L’ETAT BAFOUE NOS DROITS ! ÇA SUFFIT !
MANIFESTATION MERCREDI 4 MAI à 16H
DEVANT LA MAIRIE


Pour demander :
- L’arrêt des expulsions
- Le relogement décent de tou-te-s
- L’hébergement de toute personne à la rue, comme le prévoit la loi
- L’application de la loi de réquisition et de la loi DALO
- La baisse des loyers
- Le relogement et la régularisation immédiats des collectifs en lutte.


Premiers signataires : Association DAL des Victimes du 48 rue de la République, Collectif des expulsés de la rue Viollet le Duc, Collectif Catulienne,C.S.A Attiéké, Droit Au Logement (DAL), Réseau Solidarité Logement (RSL)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article