Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par UL SUD Solidaires St-Denis

[Vidéo] Premières victoires à la Baleine : la mobilisation et la lutte payent !

Les 4 et 5 février derniers, le délégué du personnel et son suppléant, syndiqués à Solidaires, recevaient des convocations pour des entretiens disciplinaires le lundi 15 février pouvant mener à des licenciements. Leur tort ? Avoir dénoncé les faibles salaires, les conditions de travail (mises en danger), l'application d'une mauvaise convention collective et le non respect des instances représentatives dans cette piscine dont la gestion a été privatisée par la municipalité il y a trois ans au profit de l'entreprise Equalia. 

Lire sur le sujet notre post du 8 février (cliquer)

L'Union locale SUD Solidaires Saint-Denis et SUD Collectivité Territoriale Mairie de Saint-Denis ont organisé la mobilisation pour défendre nos camarades ainsi que les salarié-e-s de la piscine, lutter contre la répression anti-syndicale et faire appliquer le code du travail.  

En quelques jours nous avons recontacté une nouvelle fois la mairie (en tant que donneur d'ordre) tout comme l'inspection du travail (qui a enfin pu visiter la Baleine) et nous avons organisé un rassemblement de solidarité vendredi 12 à partir de 17h, qui a débouché sur une rencontre improvisée avec la direction de la piscine. 

Sous la pression de la mobilisation syndicale, Equalia s'engage à :

- garantir la sécurité des salarié-e-s d'ici fin février (et reconnaît que la sécurité n'est pas assurée)

- respecter à l'avenir les prérogatives des instances représentatives du personnel

Au delà, l'entreprise recule sur la tentative de répression de nos camarades : les entretiens du lundi 15/02 n'auront pas de suite disciplinaire. 

C'est donc une première victoire pour les salarié-e-s. Nous remercions les camarades qui se sont mobilisé-e-s en solidarité. Nous restons vigileant-e-s sur les engagements de l'entreprise et nous continuerons de nous battre pour l'application de la convention collective réglementaire ainsi que pour de meilleurs salaires. Au delà, nous continuons de revendiquer la remunicipalisation de ce service public ! 

Le film du rassemblement du vendredi 12 février

Commenter cet article