Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Union locale Solidaires Saint-Denis

Les parents et les enseignants revendiquent toujours d'avoir des moyens pour les écoles et collèges de Saint-Denis et du 93 : grève jeudi 4, action occupation/pique nique samedi 6

L'école de la Légion d'honneur est une école publique, dotée de locaux et de moyens extraordinaires par rapport à ce qui existe à côté à Saint-Denis. Mais, réservée aux filles, elle est très sélective, il faut avoir la légion d'honneur dans la famille pour y accéder...

 

Les revendications votées en AG (cliquer)
 

Ci dessous : 

- retour en images (film et photos) sur l'action dans l'école de la légion d'honneur

- le communiqué du Ministère des Bonnets d'Ânes d'aujourd'hui

- le compte rendu de SUD Education Saint-Denis en image de la journée de grève du jeudi 4 (avec tournée collective d'écoles, collage des revendications sur le local du PS dont fait parti Mathieu Hanotin député de Saint-Denis qui refuse de nous recevoir, barbecue sur le parvis de la mairie)

- le calendrier des mobilisations à venir en juin

 

[Vidéo] Mobilisation Education : Occupation de l'école de la légion d'honneur et retour en image sur la grève du jeudi 4
[Vidéo] Mobilisation Education : Occupation de l'école de la légion d'honneur et retour en image sur la grève du jeudi 4
[Vidéo] Mobilisation Education : Occupation de l'école de la légion d'honneur et retour en image sur la grève du jeudi 4
[Vidéo] Mobilisation Education : Occupation de l'école de la légion d'honneur et retour en image sur la grève du jeudi 4
[Vidéo] Mobilisation Education : Occupation de l'école de la légion d'honneur et retour en image sur la grève du jeudi 4
[Vidéo] Mobilisation Education : Occupation de l'école de la légion d'honneur et retour en image sur la grève du jeudi 4
 


samedi 6 juin 2015

Communiqué de presse
Le ministère des Bonnets d’Âne et toute l’école en colère

Parce que leurs enfants le valent bien,
les parents d’élèves de Saint-Denis
pique-niquent
à la Légion.
Full Image
Malgré huit mois de mobilisation dans le silence des représentants de l’État, les parents d’élèves et enseignants des écoles du 93 continuent de revendiquer le droit à l’égalité pour l’éducation de leurs enfants.
yd2
Samedi 6 juin, nous pique-niquons donc dans la cour de récré des demoiselles de la Légion d’Honneur, à Saint-Denis.
Il y a la place : ce domaine prestigieux s’étend sur 17,6 ha, soit 300 m2 de gazon par élève. C’est plus pratique que l’école voisine, Jean Vilar, et ses 2,5 m2 de béton par tête de pipe.

Un silence assourdissant

Une colère qui monte. Après des mois de pourparlers avec le rectorat, les écoles occupées, les grèves, la journée école déserte du quartier Floréal-Saussaie-Courtille du 11 mai suivie à 80 % (soient 852 élèves gardés par les parents mobilisés !), le blocage de l’accès de l’A1 le 19 mai puis de l’A86 le 28, nous sommes toujours sans nouvelles de la Madame la Ministre comme du député Mathieu Hanotin. Quant au député Bruno Le Roux, il annule un rendez-vous sur le terrain, préférant convoquer les parents dans ses bureaux de l’Assemblée nationale. Drôle de conception du peuple que ces messieurs-dames sont censés représenter !
yd2
yd2 yd2 yd2

Des discours

Pourtant, au lendemain des attentats de janvier 2015, n’était-ce pas notre premier ministre, Manuel Valls, qui déclarait « qu’il est des circonstances où l’importance de l’école apparaît encore plus décisive », dénonçant « un apartheid territorial, social, ethnique » ?

Et puis : rien !

 Parents d’élèves et enseignants font les comptes et constatent que la rentrée prochaine sera encore plus dure que la précédente !!! Déjà en mars et avril à Saint-Denis, des dizaines d’instituteurs absents n’ont pas été remplacés. 240 postes supplémentaires sont prévus pour la Seine-Saint-Denis l’an prochain, alors qu’il faudrait ouvrir 340 nouvelles classes pour suivre la croissance démographique et respecter les seuils. Où sont passées les mesures qui devaient permettre de rétablir l’égalité des droits et des chances ?
yd2

REP + = ZEP –

 L’école Opaline-Lacore a appris qu’elle passait en éducation prioritaire… mais aucun poste n’est créé et avec l’augmentation des effectifs, on passera de 24 à 29 élèves par classe. Ces derniers mois, les quartiers Floréal-Saussaie-Courtille et Romain-Rolland ont rejoint la mobilisation qui gagne le département, refusant les fermetures de classe, demandant les postes d’AVS et RASED nécessaires pour respecter le droit des enfants en difficulté à une aide spécifique. Saint-Denis a besoin de 195 postes supplémentaires pour que « l’éducation prioritaire », promise par l’Éducation nationale elle-même, devienne une réalité. Où sont-ils ?
yd2 yd2 yd2
Nous demandons juste l’égalité pour la rentrée prochaine : un enseignant formé devant chaque classe, le maintien des seuils d’effectifs, la même offre d’enseignements de chaque côté du périph’ !
En attendant le rétablissement de cette Égalité inscrite au fronton de nos écoles, nous, élèves, parents et enseignants, nous avons la Fraternité pour prendre la Liberté de manifester aujourd’hui pour nos droits, celui de nos enfants, citoyens de demain.


Compte rendu de l'AG de grève du 4 juin et des commissions (cliquer)
Le calendrier de mobilisation
 

  • Encore 200 parents et enseignants présents à l'appel de l'AG de Saint-Denis, à 8h30 devant la mairie.


http://www.sudeduccreteil.org/sites/www.sudeduccreteil.org/IMG/jpg/2015-06-04_cortege1.jpg
Le cortège s'est ébranlé à 9h pour une tournée de quelques écoles par Porte-de-Paris: Guesde-Corbillon, Vallès, Sembat, Vilar (qui était fermée). Comme d'habitude, parents et enseignants l'ont animé avec dynamisme, de nombreux témoignages de sympathie des dyonisiens l'ont accompagné tout au long.

http://www.sudeduccreteil.org/sites/www.sudeduccreteil.org/IMG/jpg/2015-06-04_valles.jpg

http://www.sudeduccreteil.org/sites/www.sudeduccreteil.org/IMG/jpg/2015-06-04_sembat.jpg
D'après ses déclarations publiques, notre député Mathieu Hanotin n'a pas bien compris le rôle des RASED (aide aux élèves en difficulté). Il ne montre pas, en tant que représentant de notre territoire, un dynamisme aussi important pour défendre l'école publique de Saint-Denis que pour se faire élire. Il arrivait de le voir distribuer des tracts devant les écoles jusqu'au Franc-Moisin en période électorale, cette année où la déroute de notre école a fait la une de tous les médias, il n'a pas retrouvé le chemin des mêmes écoles. Peut-être est-ce par ignorance, aussi nous lui avons indiqué on ne peut plus clairement nos revendications, en plusieurs exemplaires pour plus de clarté. Nous lui transmettons notre demande: que la Ministre vienne écouter nos revendications à Saint-Denis. Contact de l'AG de Saint-Denis plus bas.
http://www.sudeduccreteil.org/sites/www.sudeduccreteil.org/IMG/jpg/2015-06-04_hanotin1.jpg
http://www.sudeduccreteil.org/sites/www.sudeduccreteil.org/IMG/jpg/2015-06-04_hanotin2.jpg
La réponse d'Adrien Delacroix (en chemise bleue), attaché parlementaire de Mathieu Hanotin, le mépris et la négation: "Vous n'êtes pas des enseignants"!!! Alors on est quoi??? Incapable de voir la réalité dans sa propre circonscription...
http://www.sudeduccreteil.org/sites/www.sudeduccreteil.org/IMG/jpg/2015-06-04_hanotin3.jpg
Le député a encore de quoi voir (notre mobilisation) et entendre (nos revendications), nous lui demandons de transmettre nos revendications (200 postes) et notre invitation à la Ministre (venir à Saint-Denis).

  • Retour devant la mairie à 10h30, AG des parents dans celle-ci, AG des enseignants (75 présents) à l'école Vilar. Voir le compte-rendu de l'AG et les décisions prises.

 

  • Un grand barbecue proposé par les parents et alimenté par des courses communes (des parents avaient même apporté de délicieux plats...) a permis à tous de se détendre au soleil.

http://www.sudeduccreteil.org/sites/www.sudeduccreteil.org/IMG/jpg/2015-06-04_barbecue.jpg

  • 14h30, début des ateliers à la bourse du travail: information (avec la mise en place de nombreux outils, voir le compte-rendu de la commission), action (voir le calendrier des actions, la commission se retrouvera à l'occasion du pique-nique au parc de la Légion-d'Honneur mercredi prochain).

 


AG de enseignants de Saint-Denis


SUD Education Saint-Denis
saintdenis@sudeduccreteil.org

Le calendrier des mobilisations 

 

  • Mardi 9 juin (école Césaire) : chorales d'enfant, prises de parole, goûter partagé (venir avec des gâteaux et des boissons) La Belle Etoile, 14 rue Saint-Just à La Plaine, de 16h30 à 18h45
  • Mercredi 10 juin (AG des enseignants) : action et pique-nique, embarquez parents et enseignants à la sortie des classes avec pique-nique (à prévoir) RDV Basilique 12h pour l'action, RDV 13h pique-nique grande pelouse du parc de la Légion-d'Honneur
  • Mardi 16 juin (AG des enseignants) proposition aux parents d'organiser des soirées-nuits des écoles (éventuellement par quartier) : les propositions seront diffusées sur la liste « ag-enseignants-stdenis ».
  • Jeudi 18 juin (AG des enseignants) : grève, rassemblement, action à la DSDEN à l'occasion du CTSD 93 (ajustements des moyens pour la rentrée 2015) RDV 9h devant la DSDEN à Bobigny 8, rue Claude-Bernard, 10h AG de grève, pique-nique le midi - des cars seront demandés à la mairie (à confirmer)
  • Mardi 30 juin (à confirmer) (AG des enseignants de Saint-Denis) : fête de fin d'année de la fin d'après-midi à... à manger, à danser, à boire...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kaczmarek 11/06/2015 10:06

peu d'ouvriers obtiennent la legion d honneur
abolition des privilèges
que les ouvriers arretent de payer les etudes des fils de riches

deb 21/09/2015 16:48

La légion d'honneur s'obtient pour service rendu à la Nation, ces écoles sont une reconnaissance de l'Etat pour des gens qui en ont eu le mérite. C'est de la méritocratie et non des privilèges. Ce n'est pas une école pour gosse de riches. Par contre les profs, eux, ont des situations de privilégiés (comparer au privé !). Vos actions contre cette école sont injustes et dangereuses. Vous montez les habitants de St Denis contre cette institution et les jeunes filles risqueraient d'en payer les conséquences (agressions, violences, Dieu nous en préserve.) Pour info les ZEP et autres AOC , eux, coutent une vraie fortune aux contribuable français, et ceci surtout à cause de la mauvaise volonté des "djeunes" qui les fréquentent ! Comme tous les gauchistes vous ne cherchez pas à analyser la vraie cause des problèmes , mais seulement à rendre les VRAIS travailleurs coupables de tous les maux.

cauchois 08/06/2015 15:29

les situations dans lesquelles se trouvent certaines écoles font très peur à voir et les conditions de travail des collègues sont effroyables !!! c'est inadmissible.... continuez, battez-vous, faites du bruit ; cela ne peut plus continuer ! courage....
une enseignante des cosmonautes en congé parental qui vous soutient moralement....