Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Union locale Solidaires Saint-Denis

   Yann Le Merrer, secrétaire départemental adjoint de SUD PTT des Hauts-de-Seine vient de recevoir sa notification de révocation. Les faits qui lui sont reprochés sont exclusivement en lien avec son activité syndicale (participation active à un conflit du travail, information aux collègues non grévistes, interpellation des directions…). Il faut remonter à 1951 pour retrouver une sanction du même type, la plus lourde pour un fonctionnaire. Elle concernait deux responsables de la CGT.

Cette décision exceptionnelle n'a pas été prise à la légère et ne tombe pas au hasard. Elle émane de la direction d'une entreprise contrôlée à 100% par l’Etat où la liberté syndicale est bafouée au quotidien, où son président et sa DRH nous vendent un pacte social dans la poursuite des 80 000 suppressions d’emplois depuis une décennie. Aucun texte d’ailleurs ne régit l’exercice du droit syndical depuis 2009, c’est le fait du prince. Vouloir rentrer dans un établissement peut être considéré comme délictieux.

La liberté d’expression que La Poste a mis en avant pour soutenir Charlie Hebdo n’aurait donc pas lieu d’être dans l’entreprise pour la défense des personnels.

La fédération SUD PTT est mobilisée pour la réintégration de Yann, elle appelle à la solidarité avec cette pétition. Elle demande à l’ensemble des organisations syndicales, associatives et politiques de soutenir la campagne pour exiger la réintégration de Yann. Il s'agit d'une véritable

 

La pétition est en ligne ici : http://reintegrationyann.sudptt.org/

 

Premiers signataires

  • Floran ASTRANEIRI (Syndicat iww, londres),
  • Marinette BACHE (Conseillère de paris, présidente de résistance sociale),
  • Thomas BARBA (Cadre sup. la poste. auteur du "livre noir de la poste"),
  • Caroline BARDOT (Maire adjointe, nanterre),
  • Olivier BESANCENOT (Postier-npa),
  • Eric BEYNEL (Porte parole de l'union nationale solidaires),
  • Alain BIHR (Universitaire - strasbourg),
  • Martine BILLARD (Ancienne députée de paris, parti de gauche),
  • Mohammed BOUDAD (Secrétaire général du syndicat national des postiers du maroc-cdt),
  • Jacques BOUTAULT (Maire du 2e arrondissement de paris),
  • Hélène CABIOC'H (Aitec-ipam),
  • Mona CHOLLET (Journaliste monde diplomatique),
  • Eric COQUEREL (Porte parole du parti de gauche),
  • Thomas COUTROT (économiste, attac),
  • Olivier CYRAN (Journaliste),
  • Stéphane DAUSSAINT (Permanent syndicale csc-transcom postes),
  • Peter DAVIES (Industrial workers of the world - cymru wales),
  • Virginie DESPENTES (écrivaine),
  • Elie DOMOTA (Secrétaire général de l'ugtg et porte parole du lkp),
  • Antoine EVARISTE (Secrétaire général ud fo guadeloupe),
  • Jean-baptiste EYRAUD (Droit au logement),
  • Snuep FSU (Syndicat national de l'enseignement professionnel public),
  • Nicolas GALEPIDES (Secrétaire general de sud-ptt),
  • Nadine GARCIA (Conseillère générale des hauts de seine),
  • Jean-philippe GASPAROTTO (Secrétaire général cgt groupe caisse des dépôts),
  • Cécile GONDARD-LALANNE (Porte parole de l'union nationale solidaires),
  • Luc GROLÉ (Postier militant fapt-cgt),
  • Michel HUSSON (économiste),
  • Michel JALLAMION (Président convergence nationale services publics),
  • Pierre KHALFA (Coprésident de la fondation copernic),
  • Alain KRIVINE (Ancien député européen - npa),
  • Arlette LAGUILLER (Lutte ouvrière),
  • Pascale LE NÉOUANNIC (Conseillère régionale île de france, bn pg),
  • Noël MAMÈRE (Député de la gironde),
  • Xavier MATHIEU (Ex-conti),
  • Jean-luc MELENCHON (6ème république),
  • Alain MILLE (Secrétaire gal du spuce-cfdt),
  • Michel PEYRET (Ancien député),
  • Laurent PINATEL (Porte parole de la confédération paysanne),
  • Philippe POUTOU (Ouvrier ford blanquefort - militant cgt),
  • Claude QUINQUIS (Postier militant fapt-cgt),
  • Jean-jacques REBOUX (écrivain, ancien postier),
  • Danielle SIMONNET (Conseillère de paris),
  • Imad TEMIZA (Palestinian postal services workers union - ppswu),
  • Roselyne VACHETTA (Ancienne députée européenne - npa),
  • Emmanuel VIRE (Secrétaire général snj-cgt journaliste)
Solidarité avec Yann Le Merrer. Signez la pétition.

Commenter cet article