Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Union locale Solidaires Saint-Denis

Le 22 novembre 2014,

2009: La mairie veut casser l’équipe : 1ère grève.

2012: Départ de la chef de service rendue malade par sa hiérarchie après 30 ans de bons et loyaux services à la population de St Denis + Grèves contre le management autoritaire.

2013: La chef de service partie, la répression s’abat contre les chefs de service adjointes, les assistants sociaux et les secrétaires : mobilisations et grèves « des vendredis de la colère » durant 6 mois.

2014: Réunions de service suspendues, collègues en pleurs tous les jours, maladies psychosomatiques liées au travail, explosion des arrêts maladies, Droit de retrait, encadrante qui malmène physiquement une assistante sociale, faux témoignages contre les agents en droit de retrait, et pour finir RETRAITS ILLEGAUX SUR SALAIRE !

 

Pourquoi tant d'attaques contre le service social ?

Le syndicat SUD a reçu des informations sous couvert d’anonymat quant aux projets de l’administration de liquider le service social municipal et de le rendre au Conseil Général. Des documents ont été donnés lors des vendredis de la colère aux Elus. Pas de réponse !

Les Elus ne veulent pas assumer publiquement cette volonté et nous ont répondu « on veut garder le service social », mais laisse les directeurs administratifs continuer tranquillement leur entreprise de destruction. La stratégie est claire, « pas de survivants !  ».

 

Rendre le Service Social Municipal au Conseil Général coûterait moins cher mais aurait comme conséquences directes  :

  • Encore plus d’expulsions locatives

  • Moins de soutien aux femmes victimes de violence

  • Moins de prévention dans la protection de l’enfance (moins de partenariats avec l’Education nationale et les autres services publics de proximité),

  • Moins de présence sur le terrain

  • Moins de personnels et moins de services rendus aux publics

 

SUD appelle la population à défendre

SON SERVICE SOCIAL MUNICIPAL

 

Pour tuer son chien, on dit qu'il a la rage, malmener les collègues du service social a pour but de liquider ce service public de proximité en le faisant dysfonctionner.

 

Pour se débarrasser d'un service en période d'austérité (Budget de la ville en baisse de 22 millions sur trois ans!), on pourrit les conditions de travail pour décourager les collègues ou on laisse un service public se dégrader, alors que le rôle des élus est de le protéger.

Aujourd'hui c'est le service social, hier la Baleine, demain à qui le tour ? Les PMI ? Le service radiologie du CMS Cygne ? ….

 

Comment la mairie de Saint-Denis veut se débarrasser du  service social municipal !

Commenter cet article

anais 03/12/2014 21:57

Vous appelez la population a defendre son service social alors qu'il y a plusieurs services sociaux a la ville. On se demande alors comment vous pouvez defendre une cause sans connaitre votre dossier. Incompetence quand tu nous tiens ........

Anais 09/12/2014 09:23

les chiens aboient la caravane passe

Un lecteur dyonisien 07/12/2014 17:56

Je crois que vous insinuez beaucoup de choses de façon assez péremptoire chère "Anaïs". Mais que faites vous comme travail à la mairie et pour quel syndicat "roulez-vous" ?

Anais 05/12/2014 11:50

Les résultats de ces élèction professionnelles sont les conséquences de vos mensonges : Liste SUD > 90 soit 7,83% (0 siège)

Anaïs 02/12/2014 16:14

c'est hallucinant le nombre d'anneries que votre syndicat à la "pensée unique" est capable de raconter

Anaïs 27/11/2014 11:17

Que de mensonges ....