Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Union locale Solidaires Saint-Denis

Plus de 120 personnes sont passées au Suprême VENDREDI de la COLÈRE du 24 mai 2013. Plusieurs services municipaux étaient représentés (Social, Santé, Agents de Service, Culture, Enfance), des cantines étaient fermées le midi.


Les prises de paroles se sont succédées (voir le film ci dessous) : des salarié-e-s de la mairie qui dénoncent le management autoritaire et la souffrance au travail, des délégations de syndicats venues les soutenir (CGT RATP Pleyel, SUD Collectivité territoriale Conseil Général du 93, SUD Éducation, SUD PTT 93, SUD RATP, SUD Santé Sociaux Hôpital de Saint-Denis, UL Solidaires Saint-Denis, Union Départementale Solidaires 93, Secrétariat National de Solidaires), un témoignage sur l'utilité de la lutte collective suite aux luttes du logement de 2011-2012 d'une habitante relogée et régularisée...
 
La mairie de Saint-Denis n'a pas daigné donner le moindre signe de réponse aux revendications et l'UL Solidaires St-Denis lui a adressé la lettre ci-jointe.

Dans ces conditions, la mobilisation va continuer vendredi 31 mai. 

 

Le syndicat supplée aux carences de la mairie en matière d'obligation légale sur les conditions de travail
 
Le syndicat SUD Collectivité territoriale mairie de Saint-Denis, appuyé par l'UL Solidaires St-Denis a décidé de mettre en place des registres santé et sécurité au travail (RSST) ci-joints.
Ces registres sont une obligation légale de la part de l'employeur vis-à-vis des salarié-e-s. Ils s'inscrivent dans la logique de l'obligation de protection des salarié-e-s par l'employeur. Hélas, les RSST, qui doivent être sur chaque site de travail, ne sont toujours pas mis en place par la mairie de Saint-Denis, malgré les demandes de SUD CT.
Les RSST permettent aux salarié-e-s de témoigner des risques et des problèmes rencontrés dans leurs conditions de travail. La hiérarchie doit répondre par écrit aux problèmes et propositions soulevées.  Ces registres doivent être accessibles aux usagers.
Références légales des RSST : décret n°85-603 modifié par le décret n°2008-339 et décret n°2012-170

 

Saint-Denis le 26 mai 2013,
L'Union Solidaires Saint-Denis et la section SUD Collectivités Territoriales Mairie de Saint-Denis

 

Article dans le parisien du 24 mai 2013 sur les VdL (cliquer)
 

 

Film d'interventions lors du suprême VENDREDI de la COLERE du 24 mai à Saint-Denis

Lettre du 21 mai 2013 de l'UL Solidaires Saint-Dneis au maire de Saint-Denis

Modèle de registre santé et sécurité au travail pour les collectivité territoriales

Notice simple d'utilisation du RSST (registre santé sécurité au travail)

Commenter cet article

for more information 24/06/2014 14:12

Is the mobilization conducted every year? I always wanted to be a part of an event like this. You people have well emphasized three important topics last year, which are health, culture and childhood. Waiting for more programs of this kind.

SUD 30/05/2013 14:06

Des courriers multiples ont été envoyés à la municipalité relatant les faits; des délégations l'ont dit aussi oralement témoins présents à l'appui, et une délégation de 40 personnes de cette direction a été reçue par monsieur le Maire le 29 mars dernier en salle du Conseil Municipal, avec une douzaine de témoignages à la clé.... Quand un mouvement de grève dure depuis 3 mois et fédère 100% des personnels d'un même service (des secrétaires aux cadres en passant par les assistants sociaux) on ne peut nous renvoyer ce discours bien trop simpliste. Des salarié-e-es ne font pas grève pour le plaisir, c'est une lutte âpre... on souhaite tous que ça s'apaise, mais pour ça le dialogue social de qualité est nécessaire....

Citoyenne 30/05/2013 21:59

Merci pour ces précisions.
Une simple question : ces multiples plaintes ont-elles fait l'objet d'attestations ?

Encore une fois, je vous invite à parcourir le CCAS depuis les années 1990.

Egalement les raisons pour lesquelles nombreuses AS ont du "démissionner" de leur emploi" !

Mais peut-être qu'il existe plusieurs formes de souffrance au travail et des cases selon les personnes !

Certes, nous ne sommes pas d'accord sur tout, au moins sur une chose, il est indispensable de pouvoir dialoguer dans l'intérêt de tous : personnels et usagers.
M'excuse si cet échange est encore simpliste pour vous ! Vous remercie de votre écoute.

Citoyenne 29/05/2013 22:49

Une situation réitérée à chaque démission de la Direction car on n'en est pas à la première.
Qu'il faut-il croire ? Les syndicats n'ont-ils pas intérêt à vérifier les propos dénoncés par certains personnels ? Avec tout le respect que j'ai pour leur dévouement à défendre les intérêts des salariés du secteur public et privé !
Des conditions de travail certainement intolérables, une souffrance au travail réelle...
Sauf qu'il est inadmissible de prendre les usagers en otage qui relatent autant de souffrance que ces personnels !
Lorsque j'entends que les relations de travail se sont dégradées depuis l'arrivée de la Directrice en 2006, je dis que son prédécesseur ainsi que le sien (donc depuis au moins 1995) ont connu et été accusés des mêmes pratiques de management ! Je me pose des questions et ne m'embarque pas dans une logique d'auto-défense sous l'égide de syndicats. DONC PROPOS ET ACCUSATIONS A VERIFIER